Cuverville
Economie
Br?ve mise en ligne le le 6 /03 /2004
Raffarin : « il existe aussi l’intelligence de la main »

« Jean-Pierre Raffarin, accusé de mener la "guerre à l’intelligence", a rappelé vendredi qu’il existait aussi une "intelligence de la main" qu’il convenait de revaloriser. “Aujourd’hui disons-le avec force, puisque le débat sur l’intelligence est posé dans le pays, il existe aussi l’intelligence de la main”, a lancé le Premier ministre devant les professionnels du bâtiment réunis en convention au Palais des Congrès de Paris à l’initiative de la Fédération française du bâtiment  [1] ».

Qui étaient donc ces professionnels du bâtiment réunis en convention au Palais des Congrès de Paris ? Certainement pas les milliers de personnes employées dans ce secteur par intérim, contrat de chantier ...ou sans aucune forme de contrat. Il faut plutôt chercher du côté d’hommes d’affaires avisés, dont l’intelligence de la main consiste surtout à signer des contrats et le bon de commande du dernier Porsche Cayenne au nom de l’entreprise.

M. Fillon, ministre des Affaires sociales, s’étonne d’ailleurs que dans ce secteur les emplois ne soient pas tous pourvus et présentait jeudi 19 février son “plan national de lutte contre les difficultés de recrutement”. Les français doivent manquer d’intelligence de la main en dehors de celle qui consiste à signer des pétitions...

Que Monsieur le premier ministre soit vigilant, une main qui se referme ressemble vite à un poing. Droite, gauche, droite, uppercut. Ça, c’est l’intelligence du ring.




[1] Dépêche AP du vendredi 5 mars.